Urgence Attentat

l’ensemble du territoire national, le Premier ministre a décidé l’activation du niveau « urgence attentat » du plan Vigipirate. Cette décision s’applique jusqu’à nouvel ordre.

    Cette nouvelle posture nommée « Attentat de Nice » viser à renforcer :

    • La sécurité des lieux de culte, en particulier pour les fêtes de la Toussaint, et assimilées ;
Il convient de renforcer significativement la surveillance des lieux de cultes et des cimetières qui peuvent rester ouverts.

    • La sécurité des bâtiments tels que les services publics ou encore les locaux politiques, avec une attention particulière sur les établissements scolaires, sur les établissements de santé, médico-sociaux et sociaux et les sièges de la presse régionale et nationale.
La sécurité des bâtiments publics doit impérativement être renforcée.
Il est indispensable de faire réaliser des vérifications avant la rentrée scolaire du 2 novembre 2020 qui, à ce stade, est maintenue. Lors de cette journée, où un hommage sera observé en mémoire de Samuel PATY, victime de l’attentat du 16 octobre 2020, la surveillance et la sécurisation des enceintes scolaires devront être particulièrement renforcées. 

    • La sécurité des commémorations de l’armistice du 11 novembre 1918.